Quels sont les soins qui ne sont pas remboursés par l’assurance santé ?

L’assurance maladie est conçue dans l’optique de rembourser les frais médicaux de l’assuré. Selon la compagnie d’assurance, celle-ci peut couvrir la majorité des frais jusqu’à un remboursement intégral dans certains cas. Cependant, certains soins ne sont pas concernés par ces remboursements. C’est la raison pour laquelle les patients souscrivent à une mutuelle santé pour compléter les couvertures et les indemnisations. Mais alors, quels sont les soins non remboursés par la sécurité sociale ou l’assurance santé ?

Les conditions de remboursement par l’assurance maladie

Il est vrai que cette formule d’assurance est inventée dans l’objectif de couvrir les frais médicaux des patients. Pourtant, il y a des conditions bien précisées dans le contrat pour que le remboursement soit valide. À ce propos, il est par exemple indiqué que l’assuré doit d’abord passer par son médecin consultant avant de solliciter d’autres spécialistes en cas de besoins. Autrement dit, le médecin est en quelque sorte le premier interlocuteur dès qu’il s’agit de votre santé. Toutefois, quatre catégories de consultation n’ont pas besoin du médecin traitant pour que l’assurance s’applique. Il s’agit entre autres de la consultation chez le dentiste, le psychiatre, le gynécologue et l’ophtalmologue. 

Quels sont les soins non remboursés ?

Quelle que soit la formule choisie, certaines catégories de soins ne sont pas concernées par l’assurance maladie de la sécurité sociale. Ces dernières sont généralement distinguées en deux catégories bien précises, à savoir les soins non remboursés ou remboursables (NR) et les soins hors nomenclature ou HN. Il est bon de préciser également que l’ensemble des soins possibles sont clairement répertoriés dans une nomenclature avec une codification qui leur est propre. De ce fait, tous les soins qui ne figurent pas dans cette liste ne sont pas concernés par les remboursements de la sécurité sociale. D’où l’intérêt de souscrire à une mutuelle santé complémentaire pour espérer une meilleure couverture ou indemnisation en cas d’hospitalisation, de traitement particulier, etc.

Comment savoir si un soin est remboursable ou non ?

Si vous n’êtes pas en mesure de consulter cette liste pour des raisons et d’autres, il existe d’autres moyens de connaître les soins non remboursés. Autrement dit, quelques solutions vous permettent de savoir si le soin en question est couvert ou non par l’assurance. Pour commencer, vérifiez si votre praticien n’utilise pas une carte vitale. Si c’est le cas, il est fort probable que ses services ne soient pas couverts. Aussi, il vous est conseillé de connaître si le soin en question possède une base de remboursement sécurité sociale ou non.