Le délai de carence de l’assurance santé peut-il être négocié ?

Publié le : 19 mai 20213 mins de lecture

Le délai de carence peut avoir une conséquence sur le remboursement de vos frais médical, voire le bloquer si vous n’êtes pas attentif et faire bien attentions sur les différentes clauses. Pour faciliter et optimiser votre remboursement, vous devez bien comprendre le système pour éviter les mauvaises surprises au dernier moment. La négociation du délai de carence est-elle faisable auprès des compagnies d’assurance ?

Le délai de carence : qu’est-ce que c’est exactement ?

Le délai de carence est le temps d’attente pour le remboursement des garanties. Il est inscrit dans les clauses du contrat d’assurance santé lors de la souscription par l’assuré. Un contrat sans délai de carence est bénéfique pour les assurer, car ils peuvent être remboursés dès la souscription du contrat, mais il revient un peu plus cher. Le délai de carence a pour objectif la protection des compagnies d’assurance contre les adhérents qui ont de mauvaises attentions de soutirer des remboursements complémentaires ou de se faire rembourser dès la souscription de soins onéreux et ensuite résilier le contrat. En général le délai de carence protège les mutuelles contre les fraudes et les adhérents mal intentionnés.

Quelles sont les garanties que le délai de carence peut couvrir ?

Dès votre souscription à un complémentaire d’assurance santé la garantie est toujours à 100 % des barèmes de la sécurité sociale. Le délai de carence ne couvre pas toutes les garanties contractées avec la mutuelle. Il couvre en général les frais liés à l’hospitalisation, au frais dentaire, optique, audition, des mutuelles proposent des offres qui couvrent les frais de maternité. Par contre, il y a aussi des mutuelles qui peuvent offrir des garanties sur mesure pour leurs clients.

Quelles sont les différentes durées d’attente pour chaque garantie ?

Les compagnies d’assurance disposent chacune une durée de carence différente ou d’une garantie à une autre, il peut aller de 1 à 9 mois voire 1 an. Les frais dentaires sont remboursés dans les 6 mois à 1 an, l’audition à 1 an, l’hospitalisation de 1 à 3 mois, optique 3 mois et les frais de maternité 9 mois. Ces délais de carence sont parfois négociables auprès des mutuelles. Les conseillers en mutuelle orientent leur client vers les formules sans attente, ce type de garantie couvre les assurés contre les accidents imprévus comme une paire de lunettes cassée, les dépassements d’honoraires. Les assurés qui exercent les sports de haut niveau ou à risque apprécient ce type de garantie, car en cas de blessure les soins sont coûteux.

Plan du site