Une croissance retrouvée pour April en 2016

Ces dernières années furent difficiles pour April, mais le groupe spécialisé en courtage a anticipé une reprise en 2016. Une tendance qui s’est inversée grâce à une stratégie en 5 points.

Limitation des dividendes au taux minimum garanti

Au titre des dividendes pour l’année 2015, les actionnaires vont obtenir 26 centimes par action. Le taux de distribution minimum garanti est passé de 40 % en 2013 et 47 % en 2014 à 25 %. Cette contraction s’explique par l’absence de restitution d’excédents de trésorerie, April ayant prévu d’importants investissements visant à servir sa stratégie de croissance externe.

Développement à l’international

Prévoyant une décélération du marché de l’assurance de prêt en France, le groupe cible l’international avec des projets d’achat en Italie, en Allemagne et en Amérique du Nord, dont le Canada.

Ses perspectives demeurent aussi bonnes au Brésil et en Colombie, Pays dans lesquels il a récemment obtenu une licence de gestionnaire santé d’assistance médicale ainsi qu’une nouvelle clientèle en gestion.

Avec une amélioration de la conjoncture en Asie, il va renforcer son développement en Thaïlande, en Chine et à Singapour. Dernièrement, le groupe April est devenu propriétaire de Global Health, grossiste en santé internationale comptant 60 employés hongkongais.

Un retour de croissance dans le domaine des dommages

Le secteur « dommages » a retrouvé sa santé, avec une marge opérationnelle courante de + 1,9 %. Aussi, le stock en primes, en augmentation globale de 3,5 %, est en hausse sur l’ensemble des niches : 33 % pour les deux-roues, 18 % pour la RC Pro, 12 % pour la multi risques immeuble et 7 % pour l’auto aggravée. Concernant le réseau de boutiques, le portefeuille est en progression de 2 % et les actions de fidélisation des sociétés commencent à être bénéfiques.

Le réseau de distribution en extension

En une année, le nombre de courtiers en activité est passé de 10 000 à 10 700 et April cible 12 000 intermédiaires de proximité. Il vise également 20 000 distributeurs, notamment les concessionnaires auto et les agences de voyage.

Aussi, April est en collaboration avec les petits commerces du Brésil, en proposant un service de paiement de sa prime d’assurance sur un terminal mobile classique de carte bancaire délivré par la start-up locale April Seguros.

De gros investissements dans le RH et l’IT

Depuis l’année 2014, April investit de façon massive dans le secteur des ressources humaines et l’informatique avec une évolution à la hausse de 30 % chaque année. Son objectif est de faire baisser le coût en matière d’achat et apporter une amélioration de l’organisation des procédés. Et la cotisation moyenne en assurance de prêt et santé-prévoyance sera réduite. Parallèlement, April prévoit de continuer à réorganiser les branches d’assistance et d’assurance voyage.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Leave Yours +

No Comments

Leave a Reply

* Required Fields.
Your email will not be published.