Cancer du sein : la possibilité de s’assurer, et à un tarif abordable !

Récemment, mi-décembre 2015, un nouveau contrat d’assurance de prêt spécifique à vu le jour. En effet, il permet aux femmes ayant été atteintes d’un cancer de sein et guéries depuis au moins 1 an d’obtenir une assurance de prêt sans devoir supporter une lourde surprime liée à leurs antécédents médicaux.

Le contrat Assurose par Life is Rose

Garantir son crédit immobilier à un tarif abordable et sans devoir patienter des années une fois guérie, c’est aujourd’hui chose possible. L’association de patients Life is Rose a lancé le 17 décembre 2015, en partenariat avec la société de courtage Euroditas et le réassureur Scor, un nouveau contrat d’assurance de prêt spécifiquement créé en faveur des femmes ayant été atteintes d’un cancer du sein.

Jusque là, obtenir une assurance de prêt pour un crédit immobilier quand on a souffert d’une pathologie grave était un parcours d’obstacles ! Même malgré l’existence de la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé), devant permettre aux personnes présentant de graves problèmes de santé de bénéficier plus facilement d’un crédit.

Du nom de « Assurose », ce nouveau contrat d’assurance de prêt a été conçu autour de la maladie du cancer du sein dont on dénombre aujourd’hui 48.000 nouveaux cas chaque année.

Un tarif classique

L’un des principaux avantages du contrat Assurose est le tarif. Il s’agit en effet du tarif appliqué pour un contrat d’assurance emprunteur classique, de 0,40 % à 0,70 % du montant du prêt. Alors qu’avec une surprime appliquée en raison de risques aggravés de santé, on peut souvent voir des contrats dont le tarif explose de 800 à 1.000 %, ce qui multiplier par 2 le montant des mensualités de remboursement. Et, si l’emprunteur rechute dans la maladie, il n’est pas couvert.

Autre avantage du contrat Assurose, la personne a la possibilité de s’assurer seulement 1 an après qu’elle ait été guérie de sa maladie, contre 15 ans après la fin de son traitement, tel que le prévoit la convention Aeras. A préciser que la loi santé a ramené le délai de ce « droit à l’oubli » à 10 ans. Pour finir, Assurose n’est soumis à aucun plafond de montant de crédit, alors que la convention Aeras plafonne le prêt à 320.000 euros.

L’association Life is Rose a envisagé l’extension de ce contrat à des personnes ayant souffert d’autres types de cancers.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Leave Yours +

No Comments

Leave a Reply

* Required Fields.
Your email will not be published.